Accueil / Technologie

Technologie

يسمح بالتنفس داخل البحر كما خياشيم الأسماك : قناع « السمكة » في الأسواق قريباً

اخترع المصمم جيبيان يون شيئا اختراع سيجعل الانسان كائنا يضاهي الأسماك. اخترع قناع الغوص و المسمى تريتون يستخدم تقنية حديثة تشبه آليه عمل الخياشيم فهي تقوم باستخلاص الأكسجين من الماء عبر مصفاه مصممة على شكل خيوط بالغة الدقة تحتوي على ثقوب ...

Lire la suite...
Algerienturc application Android

Télécharger Algerienturc application Android pour votre téléphone mobile et tablette

Algerienturc Android APP en Action http://algerienturc.com/nemdil/app_563869_599351%20(1).apk Posted by Abdelaziz Sidi Nemdil on Sunday, 25 December 2016   Abdelaziz nemdil

Lire la suite...

Instagram vous donne les Stories à suivre

Instagram vous donne les Stories à suivre

Dans son explorateur de tendances, Instagram va désormais afficher les Stories que vous pourriez aimer.

(CCM) — Tout le monde, même les plus ardents fans, est d'accord pour le dire : Instagram a clairement copié sur Snapchat pour sa fonction Stories introduite voilà trois semaines. Sans doute dans l'idée de s'éloigner un peu de ce que propose son concurrent, Instagram va commencer à afficher les Stories de compte que vous pourriez aimer dans la page d'exploration des contenus.

Cette nouveauté, accessible seulement à certains utilisateurs pour l'instant, aura la même forme que l'affichage des Stories sur la page principale, c'est à dire des petits icônes ronds placés en en-tête. Sauf qu'ici, au lieu de voir les comptes que vous suivez, Instagram vous proposera des Stories que vous pourriez aimer en fonction des comptes que vos contacts suivent ou proches de ceux que vous suivez. Or c'est précisément cette fonction de recommandation qui fait cruellement défaut à Snapchat. Même si ce n'est pas ce qui va attirer les utilisateurs de Snapchat vers Instagram, c'est quand même un beau pied de nez.

Un porte-parole d'Instagram a par ailleurs révélé au magazine TechCrunch (lien en anglais) que plus de 100 millions de personnes utilisaient chaque jour la page d'exploration, soit environ 1/5e de sa base totale d'utilisateurs. Et si le porte-parole n'a pas livré de chiffres sur les Stories, il a indiqué qu'Instagram "était très excité de voir à quelle vitesse elles sont devenues populaires, aussi bien auprès des utilisateurs quotidiens que des célébrités ou des marques". Et de conclure que les Stories "avaient les premiers signes d'un produit que les gens adorent".

Photo : © Tanuha2001 - Shutterstock.com


Lire la suite...

ChromeCast enfin intégré dans Chrome

ChromeCast enfin intégré dans Chrome

Avec la dernière version officielle de Chrome, Google intègre son système Chromecast directement dans le navigateur.

(CCM) — Si vous faites partie des personnes utilisant Chromecast, le petit lecteur de flux multimédia permettant de streamer des contenus audio ou vidéo sur votre téléviseur depuis un smarphone, vous allez aimer la nouvelle version de Chrome. En effet, il est désormais possible de "caster" n'importe quelle page et son contenu depuis le navigateur Chrome sans recours à une extension. Cette nouveauté fonctionne aussi bien pour le Chromecast vidéo qu'avec sa version audio.

En test depuis deux mois sur la version beta, cette fonction est donc désormais accessible à tous, même si elle sera surtout utile aux propriétaires de Chromecast. Il suffit d'aller dans le menu pour trouver l'option "Caster...". Elle permet de choisir vers quel appareil on veut renvoyer le flux et de régler le volume. Pour les sites intégrant directement Cast, comme par exemple Youtube, l'option s'affichera directement sur le site et vous pourrez renvoyez les contenus en un clic.

Lancés depuis deux ans, les appareils Chromecast rencontrent un certains succès du fait de leur prix très accessible (35 euros) et de la facilité de s'en servir. De nombreux services comme Netflix, Spotify, Deezer ou France TV Pluzz s'y sont mis, en offrant une option Cast directement dans leurs applis. Au delà de la musique et des films, il est possible d'afficher ses photos et même jouer à certains jeux. Et désormais, toutes les pages Web sont donc potentiellement affichables sur sa télévision.

Photo : © Istock.


Lire la suite...

HacBook Elite, l’ordi Mac OS à 328 dollars

HacBook Elite, l'ordi Mac OS à 328 dollars

Le Hacbook Elite est un laptop basé sur un portable HP qui peut fonctionner avec Mac OS X.

(CCM) — Peut-être avez-vous entendu parler de la communauté Hackintosh ? Ces bidouilleurs ont pour passion le bricolage de machines dans le but d'y installer Mac OS, le système d'exploitation qu'Apple réserve à ses ordinateurs. Une pratique très mal vue par Apple, qui précise dans les conditions d'utilisations des différentes versions de Mac OS que l'installation n'est pas autorisée sur un ordinateur qui ne soit pas de marque Apple. Cela n'empêche visiblement pas les personnes derrière la marque HacBook de commercialiser un laptop baptisé Hacbook Elite pour 328 dollars, soit trois fois moins qu'un MacBook Pro.

Le HacBook Elite utilise en réalité le châssis en aluminium et la base du EliteBook 8460P, un ordinateur portable professionnel sorti par Hewlett-Packard en 2011. Les composants ont été reconditionnés pour être au même niveau qu'un MacBook Pro de 2013 : processeur Intel i5, 8 Gb de mémoire vive, disque dur 1To. Toute la connectique est annoncée comme fonctionnelle, du port USB au Wi-FI. En revanche, l'écran 14 pouces HD+ n'est bien sûr pas en Retina. Précision utile : pour s'éviter des problèmes avec Apple, le HacBook n'est pas vendu avec MacOS, qu'il faudra vous procurer et puis l'installer vous-même.

Le HacBook Elite est actuellement en prévente au prix de 328 dollars et les livraisons seraient prévues pour octobre. Mais nous vous déconseillons de succomber. Outre le fait qu'il y a bien des chances que ça soit au mieux une blague ou au pire une escroquerie, il est assez peu probable qu'Apple laisse les choses se faire et qu'une série de mises en demeure venant de l'armée d'avocats de Tim Cook soit certaine.

Photo : © Hacbook.


Lire la suite...

Appli Too good to go : un repas écolo !

Appli Too good to go : un repas écolo !

Vous souhaitez être écolo responsable tout en faisant des économies ? Too good to go propose une application pour réduire le gaspillage alimentaire et se faire plaisir avec des bons repas.

Too good to go : stop au gaspillage

Pour faire une coupure de vaisselle ou de cuisine dans la semaine, rien ne vaut un repas à emporter. L’application Too good to go lance un concept de lutte anti-gaspillage : délicieux et économique. L’idée est simple et respectueuse de l’environnement : revendre les invendus (des commerçants) à prix mini pour éviter que les plats ne partent à la poubelle.

Vous pouvez réserver ce qui vous fait plaisir : repas, sandwichs, pâtisseries ou cafés…

Le site a déjà conquis 75 commerces partenaires et plus de 700 repas ont été sauvés. Regardez par vous-même, le compte Instagram nous donne faim !

Commandez votre plat à emporter

Connectez-vous via Facebook ou votre adresse e-mail. Il suffit de choisir les commerces géolocalisés aux environs et le plat qui vous fait saliver. Le paiement s’effectue directement en ligne. Puis, rendez vous sur place pour récupérer la commande, n’oubliez-pas de présenter votre reçu.

Enfin, il ne vous reste plus qu’à déguster ! Et partagez sur Twitter. Too good to go est téléchargeable gratuitement sur Android et iOS.

Rejoignez les 15 000 utilisateurs et contribuez à une action écologique.


Lire la suite...

Facebook passe à la vidéo verticale

Facebook passe à la vidéo verticale

Le format de vidéo vertical va bientôt être modifié dans le fil d'actualité de votre application mobile Facebook.

(CCM) — Popularisé par des applications de partage de vidéos comme Snapchat, Periscope ou plus récemment Instagram, le format vertical s'installe de plus en plus comme une norme. Facebook devrait s'adapter à son tour en modifiant le format d'affichage des vidéos verticales sur sa plateforme mobile.

Ce changement de format ne devrait pas afficher les vidéos exactement comme on peut le voir sur Instagram, l'autre appli de la firme de Palo Alto, mais il sera assez proche. Les vidéos passeront désormais automatiquement un sur un format 2:3. Pour le moment, les vidéos verticales sont adaptées pour être affichées dans un format carré 1:1 lors du visionnage dans le fil d'actu, et il faut cliquer pour les ouvrir en grand format. Le nouveau système d'affichage ne rendra plus le clic obligatoire, car l'affichage vertical sera intégré directement dans le fil.

La mise à jour, qui devrait progressivement arriver sur iOS et Android, résulte de plusieurs mois de test. Interrogé par le site Marketing Land (lien en anglais), un porte-parole du réseau social explique cette nouveauté : "les gens apprécient plus les expériences immersives sur Facebook, donc nous commençons à afficher une partie plus large des vidéos verticales dans le fil d'actu mobile".

Mais cette innovation va aussi servir les annonceurs, car la publicité au format vertical fera elle aussi son apparition. Selon un expert interrogé par Marketing Land, cette fonction arrive également parce que Facebook s'est rendu compte que le format vertical générait plus d'engagement sur les vidéos publicitaires.

Photo : © JulieKielaitis - Shutterstock.com


Lire la suite...

Twitter continue sa lutte anti-harcèlement

Twitter continue sa lutte anti-harcèlement

Le réseau social Twitter met au point un système de filtrage par mots-clés pour combattre les harceleurs en ligne.

(CCM) — Après plusieurs années à pratiquer la politique de l'autruche concernant les problèmes de cyber-harcèlement sur sa plateforme, il semble que Twitter se soit enfin décidé à agir et à chercher des solutions à un phénomène qui leur a coûté le départ de nombreux utilisateurs, dont certaines célébrités. Après la récente mise en place d'un filtrage des notifications ouvert à l'ensemble des utilisateurs, on apprend aujourd'hui que le réseau social travaille sur un système permettant de filtrer les tweets par mots-clés.

Cette fonction est dans le même ordre d'idée que celle actuellement en train d'être instaurée sur Instagram : l'utilisateur pourra renseigner des mots-clés qu'il souhaite bloquer pour ne plus afficher les tweets contenant ces mots dans son fil d'actualité ou les messages qui lui sont adressés. Il sera ainsi possible de bloquer les messages haineux et insultants qui sont monnaie courante sur Twitter

Peut-être est-ce du au fait que sa croissance stagne et que les récentes affaires concernant des célébrités harcelées sur Twitter (comme l'actrice Leslie Jones) leur font mauvaise presse, mais la direction du réseau social a dit vouloir faire de la lutte contre les trolls et harceleurs sa priorité des mois à venir. Concernant ce nouveau système dévoilé par Bloomberg (lien en anglais), la compagnie de San Francisco n'a pas souhaité faire de déclarations, mais a annoncé qu'elle donnerait prochainement plus de détails sur ses plans de lutte.

Photo : © Twin Design - Shutterstock.com .


Lire la suite...

Pegasus : mettez votre iPhone à jour !

Pegasus : mettez votre iPhone à jour !

Apple publie aujourd'hui un important correctif visant à protéger ses téléphone de Pegasus, un malware très inquiétant.

(CCM) — A peine deux semaines après une mise à jour vers la version 9.3.4, Apple vient de publier à toute hâte et sans pré-annonce une version 9.3.5 de son système d'exploitation iOS. Le motif ? Corriger trois failles de sécurité "zero day" exploitées par un malwave particulièrement puissant appelée Pegasus.

Les chercheurs en sécurité de l'entreprise Lookout (lien en anglais) et leurs collègues canadiens de Citizen Lab (lien en anglais) ont conjointement publié une analyse du fonctionnement de Pegasus. Ce malware permet à un hacker de jailbreaker un iPhone à distance et d'espionner les communications mail, WhatsApp, Gmail mais aussi d'accéder aux appels, aux contacts, aux password, à la caméra, etc. L'infection se fait par la réception d'un texto renvoyant vers un site qui peut accéder à l'une des trois failles incriminées.

Particularité de Pegasus, c'est qu'il s'agit d'un virus "professionnel", développé par CTO Group une entreprise spécialisée dans le repérage de failles "zero day" (c'est à dire des failles n'ayant jamais reçu un seul correctif) et la vente de malwares les exploitant à des gouvernements ou des grands groupes industriels. Un business qui rapporte, puisque le kit d'attaque, complètement paramétrable suivant la volonté du client ou la cible à attaquer, se vendrait 8 millions de dollars pour 300 licences. Les chercheurs de Lookout ont réussi à démontrer que Pegasus avait été utilisé pour pirater ou tenter de pirater les téléphones d'activistes politiques des droits de l'homme ou des journalistes.

LookOut et Citizen Lab ont contacté Apple à la suite de leur découverte, et la firme de Cupertino a développé un correctif en une dizaine de jours. Vous pouvez dés à présent updater votre iPhone ou iPad...en attendant la prochaine faille ?

Photo : © iStock.


Lire la suite...

WhatsApp partage vos données avec Facebook

WhatsApp partage vos données avec Facebook

La messagerie WhatsApp va désormais partager certaines de vos informations avec sa maison mère Facebook.

(CCM) — WhatsApp, la célèbre messagerie rachetée par Facebook en 2014, vient de changer sa charte d'utilisation pour la première fois depuis quatre ans. Le changement principal, c'est que l'application partagera certaines de vos données avec son propriétaire, pour que celui-ci vous offre des publicités plus ciblées et vous suggère de nouveaux amis. Cette nouvelle charte introduit également une fonctionnalité qui offrira aux entreprises la possibilité de vous envoyer des messages via WhatsApp.

Sur son blog, l'équipe WhatsApp insiste sur le fait qu'il ne s'agira pas forcément de messages publicitaires mais plutôt de messages commerciaux d'entreprises avec lesquelles vous êtes en contact. Par exemple, un message de votre banque pour vous avertir d'une opération, une confirmation de réservation de vol ou d'hôtel, etc. L'équipe indique que les données ne seront pas vendues à des publicitaires, mais qu'elle souhaite offrir aux entreprise un nouveau moyen de contacter ses clients.

Selon le communiqué, le partage des données avec Facebook n'est pas non plus dans un but uniquement publicitaire, car cela leur permettra d'améliorer leur lutte anti-spam et le suivi de leur propres données. WhatsApp ajoute de plus que les conversations resteront bien cryptées et non-accessibles pour Facebook et que les numéros ne seront pas rendus publics. Même s'il est compréhensible que Facebook veuille dégager de l'argent de WhatsApp, la pilule sera difficile à avaler pour toutes les personnes concernées par leur vie privée numérique.

Il est quand même possible de ne pas accepter le partage des infos pour l'amélioration des publicités. Lorsque que WhatsApp vous informera des nouvelles conditions d'utilisation, ne cliquez pas immédiatement sur Accepter, mais sur En savoir plus. En bas de la page qui s'affiche, il y a une case à décocher avant d'accepter. Néanmoins, WhatsApp partagera toujours les données avec Facebook pour l'amélioration de son propre service. Si vous avez déjà accepté, vous avez encore 30 jours pour faire la même opération en allant dans les paramètres de compte.

Photo : © Twin Design - Shutterstock.com


Lire la suite...