Accueil / Riyad Mahrez

Riyad Mahrez

Vichai : « J’ai promis des vacances à Pattaya à Mahrez s’il acceptait de prolonger »

mahrez vichai
18 août 2016

Il était annoncé un peu partout durant ce mercato, Riyad Mahrez a finalement prolongé hier le contrat qui le liait à Leicester City jusqu’en 2020, mettant ainsi fin aux rumeurs.

Une nouvelle qui devrait ravir tous les supporters des Foxes, et un d’entre eux en particulier : Vichai Srivaddhanaprabha, le riche propriétaire thaïlandais du club. Ce dernier a multiplié les déclarations ces dernières semaines et les photos où on le voit tirer affectueusement l’oreille de son chouchou, comme une manière de l’empêcher de quitter le club.

Mais il en fallait plus pour convaincre Riyad de ne pas céder aux sirènes des gros de Premier League. Alors Vichai s’est montré généreux : il a offert une superbe BMW i8 aux couleurs du club à tous ses joueurs, et multiplié le salaire de Mahrez par 2, afin de s’aligner sur les offres des concurrents.

Riyad semblant toujours hésitant, Vichai a alors trouvé la parade ultime. Il nous explique : « Je recevais des offres tous les jours pour Riyad. Mais je voulais à tout prix qu’il reste chez nous. Alors j’ai décidé de lui faire un cadeau qu’il ne pouvait refuser. J’ai fait un tour sur son compte Instagram, et j’ai remarqué que toutes ses photos cet été avaient été prises en Algérie. Il avait l’air triste sur les photos, on sentait le dégoutage ».

« Je me suis alors dit … quelle destination pourrait faire rêver un jeune franco-maghrébin ? Après quelques recherches sur Internet, la réponse était évidente : la Thaïlande bien évidemment ! J’ai alors fait jouer mon carnet d’adresses et mes relations au plus haut sommet de l’État afin de libérer une suite luxueuse dans un hôtel à Pattaya. J’ai promis à Riyad que s’il acceptait de prolonger, je lui offrais 2 semaines de vacances là bas. Il m’a répondu oui dans la seconde qui a suivi ! (rires) »

Joueur(s) :

Lire la suite...

Vichai : « J’ai promis des vacances à Pattaya à Mahrez s’il acceptait de prolonger »

mahrez vichai
18 août 2016

Il était annoncé un peu partout durant ce mercato, Riyad Mahrez a finalement prolongé hier le contrat qui le liait à Leicester City jusqu’en 2020, mettant ainsi fin aux rumeurs.

Une nouvelle qui devrait ravir tous les supporters des Foxes, et un d’entre eux en particulier : Vichai Srivaddhanaprabha, le riche propriétaire thaïlandais du club. Ce dernier a multiplié les déclarations ces dernières semaines et les photos où on le voit tirer affectueusement l’oreille de son chouchou, comme une manière de l’empêcher de quitter le club.

Mais il en fallait plus pour convaincre Riyad de ne pas céder aux sirènes des gros de Premier League. Alors Vichai s’est montré généreux : il a offert une superbe BMW i8 aux couleurs du club à tous ses joueurs, et multiplié le salaire de Mahrez par 2, afin de s’aligner sur les offres des concurrents.

Riyad semblant toujours hésitant, Vichai a alors trouvé la parade ultime. Il nous explique : « Je recevais des offres tous les jours pour Riyad. Mais je voulais à tout prix qu’il reste chez nous. Alors j’ai décidé de lui faire un cadeau qu’il ne pouvait refuser. J’ai fait un tour sur son compte Instagram, et j’ai remarqué que toutes ses photos cet été avaient été prises en Algérie. Il avait l’air triste sur les photos, on sentait le dégoutage ».

« Je me suis alors dit … quelle destination pourrait faire rêver un jeune franco-maghrébin ? Après quelques recherches sur Internet, la réponse était évidente : la Thaïlande bien évidemment ! J’ai alors fait jouer mon carnet d’adresses et mes relations au plus haut sommet de l’État afin de libérer une suite luxueuse dans un hôtel à Pattaya. J’ai promis à Riyad que s’il acceptait de prolonger, je lui offrais 2 semaines de vacances là bas. Il m’a répondu oui dans la seconde qui a suivi ! (rires) »

Joueur(s) :

Lire la suite...

Messi s’est opposé au transfert de Mahrez au Barça

Riyad Mahrez est annoncé un peu partout durant ce mercato, lui qui sort d’une saison exceptionnelle en Premier League avec Leicester. Outre les clubs du « Big Four » anglais, une rumeur insistante l’envoie du côté de la Catalogne, où le FC Barcelone apprécierait beaucoup le profil de l’Algérien. Son amour pour le Barça aurait également penché en sa faveur, et nous avons cru croire qu’un transfert était quasiment acté.

Mais voilà que nous apprenons une histoire assez surprenante : alors que les derniers détails du contrat de Riyad étaient en train d’être peaufinés, le Barça a subitement changé d’avis et mis un terme aux négociations avec le joueur. La raison ? Lionel Messi aurait tout simplement refusé la venue de Riyad Mahrez au Barça !

Il faut dire que dans l’institution barcelonaise, la voix de Messi compte. Titulaire depuis quasiment 10 ans, vice-capitaine, meilleur buteur de l’histoire du club, quintuple Ballon d’Or et sans conteste le meilleur joueur du club, voire même du monde, il n’y a pas une décision que la direction du club ne prend sans consulter son numéro 10. On raconte que c’est notamment lui qui a précipité le départ de Zlatan Ibrahimović en 2010, ou bien encore qu’il aurait imposé le choix de Tata Martino sur le banc de touche en 2013.

Pour quelle raison a-t-il donc refusé la venue du meilleur joueur de Premier League ? Il se murmure qu’il n’apprécierait guère la venue d’un joueur perçu comme un concurrent à son poste. À 29 ans, Messi est toujours au top, mais il sait qu’il est plus proche de la fin que du début de carrière, et craint que l’arrivée de Mahrez risque de mettre à mal sa suprématie.

Il aurait d’ailleurs eu cette phrase choc cet été, selon des témoins : « Le Barça compte me remplacer par un Algérien qui faisait des teintures blondes il y a 2 ans … moi aussi je peux me teindre les cheveux en blond si je veux, il n’y a pas qu’eux qui savent le faire ! ». Pari tenu visiblement.

Lire la suite...

Guardiola : « Je rêve de coacher un joueur comme Mahrez »

guardiola2
24 juillet 2016

Les dernières rumeurs mercato annoncent Riyad Mahrez à Arsenal avec insistance. Mais jusqu’à preuve du contraire, le meilleur joueur de Premier League est toujours un Fox, et vient d’ailleurs d’inscrire un superbe but contre le Celtic Glasgow.

Tandis que Leicester tente tant bien que mal de retenir l’international algérien, les autres gros de Premier League semblent déterminer à s’attacher ses services. À commencer par Manchester City, qui compte bien reconquérir le titre de champion d’Angleterre suite à l’arrivée sur le banc de Pep Guardiola.

Le technicien catalan a d’ailleurs donné quelques mots à la presse locale après l’entraînement du jour. Il déclare notamment que « c’est un rêve pour tout entraîneur de pouvoir coacher un joueur comme Riyad Mahrez. C’est le genre de joueur capable de faire la décision à lui tout seul ». Avant d’ajouter, un peu ému : « et puis évidemment … ses origines algériennes parlent pour lui … vous savez … j’ai une grande histoire avec l’Algérie … depuis ce match de Coupe Arabe … Sétif … 2005 … la neige … (il verse une larme) … excusez-moi ».

Mis à part ça, Guardiola ne désespère toujours pas de recruter un autre algérien, son idole Abdelmoumène Djabou, pour qui il voue une grande admiration.

Joueur(s) :

Lire la suite...

DzFoot va lancer LeicesterFoot

Leicesterfoot
17 mai 2016

Afin de répondre à une demande de plus en plus importante de la part de ses lecteurs, le site d’actualités de football algérien DzFoot.com va se décliner dans une version dédiée au club de Leicester City, champion d’Angleterre en titre. Le nouveau site, LeicesterFoot.com, va être lancé dans les prochains jours, et couvrira l’actualité des Foxes dans son intégralité.

C’est tout sauf une surprise, tant les journalistes de DzFoot nous auront fait vivre au jour le jour le sacre de Leicester durant toute la saison. L’un d’eux, que nous avons contacté, nous a confié ceci : « Cela fait désormais plus d’une décennie que nous sommes présents sur internet, il est grand temps de diversifier nos activités désormais. La demande était tellement forte que nous ne pouvions pas passer à côté ».

Cette nouvelle plateforme permettra aux fans de Riyad Mahrez et ses coéquipiers de se tenir informé et d’avoir un accès direct au contenu qu’ils recherchent, sans être encombrés par des news sur la 2ème division algérienne ou bien des joueurs évoluant dans des championnats exotiques.

Le site sera dans un premier temps disponible en français, puis en arabe, puisque d’après les statistiques, il s’agit des langues les plus parlées par les supporters du club, l’anglais arrivant seulement en 3ème position.

Joueur(s) :

Lire la suite...

Vidéo. Football / Riyad Mahrez élu meilleur joueur d’Angleterre

Vidéo. Football / Riyad Mahrez élu meilleur joueur d’Angleterre

Riyad Mahrez a été élu, hier dimanche, meilleur joueur de la saison de Premier League par l’Association des footballeurs professionnels (PFA). Cette prestigieuse distinction, dans l’un des championnats […]

Cet article Vidéo. Football / Riyad Mahrez élu meilleur joueur d’Angleterre est apparu en premier sur Algérie Focus.

Lire la suite...

Jamie Vardy : « J’ai le sang chaud tah Boumédiène »

Nous avons rencontré la nouvelle star du football anglais : Jamie Vardy, le compère d’attaque de Riyad Mahrez à Leicester. C’est au comptoir d’un bar miteux et au bout de 2-3 bières (même si je ne bois pas habituellement) que j’ai pu avoir une discussion des plus constructives avec lui.

Salut Jamie, comment vas-tu ?
Hey lad, je vais bien, merci de m’avoir invité.

C’est un grand plaisir de t’interviewer !
Fuck off man, je m’en fous de l’interview, je te remercie de m’avoir invité au bar !

Avec joie. Tu es suspendu pour ce match, pas trop déçu ?
No no, je suis sûr que les guys font faire le job et remporter ce match 1-0 comme d’habitude.

Malgré que ce soit votre premier carton rouge, certains vous décrivent comme un joueur impulsif, voir mal élevé, qu’avez-vous à répondre ?
Je n’ai rien à leur dire à ces piece of shit, go to hell you fat cunts. C’est vrai que parfois il m’arrive de m’énerver quand je suis victime d’une injustice, mais ça c’est parce que je viens de Sheffield, là bas on a le sang chaud tah Boumédiène, you know (rires). D’ailleurs j’en profite pour saluer my boy DZ, Riyad Mahrez.

Votre entente sur le terrain fait des merveilles …
Yes, c’est vrai. Riyad et moi, on vient de la rue, on parle le même langage. D’ailleurs on va souvent manger un kebab ensemble, un p’tit grec, un p’tit chicken.

[embedded content]

Dire qu’il y a quelques années seulement vous étiez un simple joueur amateur !
Absolument, c’est juste crazy ! (Il commande une sixième bière) Vous savez, je suis un petit peu comme votre avant-centre, celui qui joue au Portugal, j’ai oublié son nom …

Islam Slimani ?
Yeah ! Voilà, je le savais, c’était un nom de salafiste dans le genre man.

La saison s’annonce palpitante avec le titre en vue pour Leicester, et sur un plan personnel, l’Euro en France !
Ce serait great si on gagne la Premier League avec la team, mais après pour l’Euro je ne sais pas, de toute façon on va quitter l’Europe non ? Avec le Brexit tout ça ? Fuck j’y comprends rien à ces bullshit, moi on me donne un ballon on me dit de marquer je le fais, le reste ça m’intéresse pas.

À 29 ans vous découvrez la sélection, mais aussi la Champions League la saison prochaine …
J’ai vraiment hâte de la disputer, en plus vu que Heineken est le sponsor de la compétition on aura droit à des bières gratuites après les matchs, alors autant vous dire que je suis hyper motivé !

Pour finir, un petit message à tous les algériens qui vous suivent ?
Merci pour votre soutien, je lis vos commentaires sur Facebook ça fait chaud au cœur. Juste arrêtez de faire des attentats et tout it’s not very cool.

Lire la suite...

À la découverte des artistes arabo-musulmans contemporains

Ils sont les dignes héritiers des plus grands artistes musulmans du Moyen-Âge. Originaires du Maghreb, ils ne sont pourtant pas nés à Damas ou en Andalousie mais à Sarcelles, Clamart ou encore en Alsace. Focus sur quelques esthètes qui font la fierté du monde arabo-musulman, dont le talent s’est exporté en Europe.

Riyad Mahrez
C’est véritablement l’homme du moment. Partout dans le monde entier, son nom est désormais connu et reconnu. Riyad Mahrez est à l’heure actuelle l’incarnation même de l’art islamique. Pourtant son parcours n’a pas été si simple. Né d’un père algérien et d’une mère marocaine, Mahrez a le Maghreb dans le sang. Et cela se ressent balle au pied.

Il commence par exposer ses oeuvre dans de petites villes françaises (Quimper, Le Havre). Bien que son talent soit indéniable, personne ne croit véritablement en lui. Il décide alors de monnayer son art en Angleterre, dans la modeste ville de Leicester. Bien lui en a pris. C’est là-bas qu’il démontrera toute l’étendue de son talent, au point d’être considéré aujourd’hui comme le meilleur dans son domaine dans le Royaume. À tel point que de nouvelles perspectives s’ouvrent à lui désormais : l’Andalousie, la Castille … ou bien la Catalogne ?

Ryad Boudebouz
Un autre Ryad, un autre algérien également. Boudebouz s’est révélé très tôt en France, grâce à un chef d’oeuvre qui marqua les esprits à l’époque :

[embedded content]

On l’annonçait alors comme un artiste très prometteur, mais il faut dire que Ryad a beaucoup déçu les amateurs. Sa carrière semble stagner depuis plusieurs années, malgré son déménagement dans le Sud de la France, lieu très prisé par de nombreux artistes contemporains.

Sofiane Boufal
Le marocain de la liste, et également le cadet. Tout comme Mahrez, peu ont cru en lui dans sa jeunesse malgré ses capacités. Ses arabesques ont fini par séduire, et depuis quelques mois c’est à Lille qu’il expose, voire même explose. Parfois pointé du doigt pour son indiscipline, il n’en reste pas moins un talent brut, qui reste à polir pour devenir un Maître.

Hatem Ben Arfa
Il est sans doute le meilleur. Dès son plus jeune âge, il démontrait des prédispositions qui auraient dû faire de lui le meilleur. Mais Ben Arfa s’est brûlé les ailes. Blacklisté en France, c’est en Angleterre qu’il va revivre. Avant de retomber dans les Enfers. Il a souvent été considéré comme un gâchis au vu de son potentiel. Une sorte de génie maudit et incompris, un peu comme Van Gogh. Au fond du trou, sa technique ne s’est pas perdue pour autant. Et c’est sous le Soleil méditerranée qu’il va enfin prouver. Avant de s’envoler vers d’autres cieux, pour de bon ?

Lire la suite...

Rabah Madjer : « La talonnade de Mahrez ? On faisait la même avec des sacs plastique »

madjer
Lu 2 407 fois

Riyad Mahrez a encore une fois éclaboussé la Premier League de sa classe et de son talent, en adressant une passe décisive improbable du talon face à West Bromwich Albion.

Un geste qui a encore une fois émerveillé les algériens devant leurs téléviseurs. Enfin, presque tous. Puisque la légende du football algérien, Rabah Madjer, a semblé peu impressionné par la talonnade de Mahrez : « Moi j’ai réalisé ce geste en Finale de la Coupe des Clubs Champions face au Bayern Munich, pas contre le 13ème du championnat anglais. Ce qu’a fait Mahrez, avec Belloumi on le faisait quand on avait 10 ans avec des bidons d’essence ou bien des sacs plastiques, vous savez ceux dans lesquels on met le lait, on les attachait avec de la ficelle et on faisait des talonnades toute la journée avec » a déclaré l’ancienne star de Porto.

Joueur(s) : Riyad Mahrez

Lire la suite...