Accueil / Mercato

Mercato

Vichai : « J’ai promis des vacances à Pattaya à Mahrez s’il acceptait de prolonger »

mahrez vichai
18 août 2016

Il était annoncé un peu partout durant ce mercato, Riyad Mahrez a finalement prolongé hier le contrat qui le liait à Leicester City jusqu’en 2020, mettant ainsi fin aux rumeurs.

Une nouvelle qui devrait ravir tous les supporters des Foxes, et un d’entre eux en particulier : Vichai Srivaddhanaprabha, le riche propriétaire thaïlandais du club. Ce dernier a multiplié les déclarations ces dernières semaines et les photos où on le voit tirer affectueusement l’oreille de son chouchou, comme une manière de l’empêcher de quitter le club.

Mais il en fallait plus pour convaincre Riyad de ne pas céder aux sirènes des gros de Premier League. Alors Vichai s’est montré généreux : il a offert une superbe BMW i8 aux couleurs du club à tous ses joueurs, et multiplié le salaire de Mahrez par 2, afin de s’aligner sur les offres des concurrents.

Riyad semblant toujours hésitant, Vichai a alors trouvé la parade ultime. Il nous explique : « Je recevais des offres tous les jours pour Riyad. Mais je voulais à tout prix qu’il reste chez nous. Alors j’ai décidé de lui faire un cadeau qu’il ne pouvait refuser. J’ai fait un tour sur son compte Instagram, et j’ai remarqué que toutes ses photos cet été avaient été prises en Algérie. Il avait l’air triste sur les photos, on sentait le dégoutage ».

« Je me suis alors dit … quelle destination pourrait faire rêver un jeune franco-maghrébin ? Après quelques recherches sur Internet, la réponse était évidente : la Thaïlande bien évidemment ! J’ai alors fait jouer mon carnet d’adresses et mes relations au plus haut sommet de l’État afin de libérer une suite luxueuse dans un hôtel à Pattaya. J’ai promis à Riyad que s’il acceptait de prolonger, je lui offrais 2 semaines de vacances là bas. Il m’a répondu oui dans la seconde qui a suivi ! (rires) »

Joueur(s) :

Lire la suite...

Vichai : « J’ai promis des vacances à Pattaya à Mahrez s’il acceptait de prolonger »

mahrez vichai
18 août 2016

Il était annoncé un peu partout durant ce mercato, Riyad Mahrez a finalement prolongé hier le contrat qui le liait à Leicester City jusqu’en 2020, mettant ainsi fin aux rumeurs.

Une nouvelle qui devrait ravir tous les supporters des Foxes, et un d’entre eux en particulier : Vichai Srivaddhanaprabha, le riche propriétaire thaïlandais du club. Ce dernier a multiplié les déclarations ces dernières semaines et les photos où on le voit tirer affectueusement l’oreille de son chouchou, comme une manière de l’empêcher de quitter le club.

Mais il en fallait plus pour convaincre Riyad de ne pas céder aux sirènes des gros de Premier League. Alors Vichai s’est montré généreux : il a offert une superbe BMW i8 aux couleurs du club à tous ses joueurs, et multiplié le salaire de Mahrez par 2, afin de s’aligner sur les offres des concurrents.

Riyad semblant toujours hésitant, Vichai a alors trouvé la parade ultime. Il nous explique : « Je recevais des offres tous les jours pour Riyad. Mais je voulais à tout prix qu’il reste chez nous. Alors j’ai décidé de lui faire un cadeau qu’il ne pouvait refuser. J’ai fait un tour sur son compte Instagram, et j’ai remarqué que toutes ses photos cet été avaient été prises en Algérie. Il avait l’air triste sur les photos, on sentait le dégoutage ».

« Je me suis alors dit … quelle destination pourrait faire rêver un jeune franco-maghrébin ? Après quelques recherches sur Internet, la réponse était évidente : la Thaïlande bien évidemment ! J’ai alors fait jouer mon carnet d’adresses et mes relations au plus haut sommet de l’État afin de libérer une suite luxueuse dans un hôtel à Pattaya. J’ai promis à Riyad que s’il acceptait de prolonger, je lui offrais 2 semaines de vacances là bas. Il m’a répondu oui dans la seconde qui a suivi ! (rires) »

Joueur(s) :

Lire la suite...

Messi s’est opposé au transfert de Mahrez au Barça

Riyad Mahrez est annoncé un peu partout durant ce mercato, lui qui sort d’une saison exceptionnelle en Premier League avec Leicester. Outre les clubs du « Big Four » anglais, une rumeur insistante l’envoie du côté de la Catalogne, où le FC Barcelone apprécierait beaucoup le profil de l’Algérien. Son amour pour le Barça aurait également penché en sa faveur, et nous avons cru croire qu’un transfert était quasiment acté.

Mais voilà que nous apprenons une histoire assez surprenante : alors que les derniers détails du contrat de Riyad étaient en train d’être peaufinés, le Barça a subitement changé d’avis et mis un terme aux négociations avec le joueur. La raison ? Lionel Messi aurait tout simplement refusé la venue de Riyad Mahrez au Barça !

Il faut dire que dans l’institution barcelonaise, la voix de Messi compte. Titulaire depuis quasiment 10 ans, vice-capitaine, meilleur buteur de l’histoire du club, quintuple Ballon d’Or et sans conteste le meilleur joueur du club, voire même du monde, il n’y a pas une décision que la direction du club ne prend sans consulter son numéro 10. On raconte que c’est notamment lui qui a précipité le départ de Zlatan Ibrahimović en 2010, ou bien encore qu’il aurait imposé le choix de Tata Martino sur le banc de touche en 2013.

Pour quelle raison a-t-il donc refusé la venue du meilleur joueur de Premier League ? Il se murmure qu’il n’apprécierait guère la venue d’un joueur perçu comme un concurrent à son poste. À 29 ans, Messi est toujours au top, mais il sait qu’il est plus proche de la fin que du début de carrière, et craint que l’arrivée de Mahrez risque de mettre à mal sa suprématie.

Il aurait d’ailleurs eu cette phrase choc cet été, selon des témoins : « Le Barça compte me remplacer par un Algérien qui faisait des teintures blondes il y a 2 ans … moi aussi je peux me teindre les cheveux en blond si je veux, il n’y a pas qu’eux qui savent le faire ! ». Pari tenu visiblement.

Lire la suite...

Guardiola : « Je rêve de coacher un joueur comme Mahrez »

guardiola2
24 juillet 2016

Les dernières rumeurs mercato annoncent Riyad Mahrez à Arsenal avec insistance. Mais jusqu’à preuve du contraire, le meilleur joueur de Premier League est toujours un Fox, et vient d’ailleurs d’inscrire un superbe but contre le Celtic Glasgow.

Tandis que Leicester tente tant bien que mal de retenir l’international algérien, les autres gros de Premier League semblent déterminer à s’attacher ses services. À commencer par Manchester City, qui compte bien reconquérir le titre de champion d’Angleterre suite à l’arrivée sur le banc de Pep Guardiola.

Le technicien catalan a d’ailleurs donné quelques mots à la presse locale après l’entraînement du jour. Il déclare notamment que « c’est un rêve pour tout entraîneur de pouvoir coacher un joueur comme Riyad Mahrez. C’est le genre de joueur capable de faire la décision à lui tout seul ». Avant d’ajouter, un peu ému : « et puis évidemment … ses origines algériennes parlent pour lui … vous savez … j’ai une grande histoire avec l’Algérie … depuis ce match de Coupe Arabe … Sétif … 2005 … la neige … (il verse une larme) … excusez-moi ».

Mis à part ça, Guardiola ne désespère toujours pas de recruter un autre algérien, son idole Abdelmoumène Djabou, pour qui il voue une grande admiration.

Joueur(s) :

Lire la suite...

Si Manchester City ne se qualifie pas en Champions League, Guardiola a un plan B

guardiola
2 avril 2016

Pep Guardiola va quitter le Bayern cet été pour rejoindre la Premier League et Manchester City, c’est un fait. Le catalan a d’ores et déjà signé un contrat avec les Citizens. Seulement voilà … une clause dans le contrat pourrait annuler ce dernier !

En effet, au moment des négociations, Guardiola a imposé que sa signature soit liée à une qualification de City à la Ligue des Champions. Actuellement 4ème (synonyme de barrages), ils pourraient voir revenir West Ham, 5ème et à seulement 1 point. Ce qui pourrait remettre en cause la venue de Pep du côté de l’Etihad Stadium.

Guardiola serait-il alors sans club ? Pas du tout ! Il aurait déjà une idée en tête puisque son « Plan B » se situerait … en Algérie ! Et plus précisément à Sétif, où comme le rappellent nos confrères de France Football, il avait déjà joué un match de la très huppée Ligue des Champions arabe en 2005 au Stade du 8-août. Sétif n’a pas oublié Guardiola, et Guardiola n’a pas oublié Sétif, comme il le rappelait à nos confrères du Buteur lors de son intronisation à la tête de l’équipe A du Barça en 2008. Il avait également, dans différentes interviews qu’il nous avait accordé, clamé son admiration pour le 3-5-2 de Saâdane, et son amour pour Moumène Djabou, qu’il considère meilleur que Messi.

Et qu’importe si l’Aigle Noir est mal en point en Ligue 1 Mobilis : pour Pep, c’est avant tout un choix du cœur : « J’ai vécu des moments mémorables à Sétif … Ce fameux match sous la neige … ça me marquera à vie. J’ai promis que j’y reviendrai un jour, et je compte bien tenir promesse ».

Lire la suite...

Djamel Belmadi prochain entraîneur de l’Olympique de Marseille ?

belmadi

19 mars 2016

Alors que l’OM s’enfonce dans la crise suite à une nouvelle défaite à domicile face à Rennes (2-5), en coulisses on s’active pour trouver le successeur de Michel. Le coach espagnol, pris en grippe par le public marseillais, ne sera vraisemblablement plus sur le banc olympien la saison prochaine.

Le président Vincent Labrune est à la recherche d’un entraîneur capable non seulement de redresser la barre en améliorant la situation sportive du club, mais également de proposer un jeu alléchant afin de reconquérir le public et l’inciter à revenir au stade, à l’image de ce que proposait Marcelo Bielsa la saison passée. Il ne s’agira vraisemblablement pas d’un coach français, connus pour leur frilosité et leur culture du match nul.

Parmi la liste retenue par le président marseillais, un nom semble se détacher des autres : celui de Djamel Belmadi.

Âgé de 39 ans, l’ancien capitaine algérien connaît bien la maison puisqu’il a évolué sous le maillot floqué Khalifa Airways au début des années 2000. Pour Belmadi, un temps annoncé chez le rival parisien, ce serait sa première expérience en Europe après avoir débuté sa carrière d’entraîneur au Qatar en 2010.

Alors, Belmadi de retour à l’OM, bonne ou mauvaise idée ?

Lire la suite...