Accueil / UNIVERSITE DE MOSTAGANEM : Lancement d’un concours pour la fabrication d’un satellite
Dans le domaine de la technologie spatiale et de L’aéronautique, de jeunes étudiants et universitaires des départements de mécanique, électronique et de chimie  des facultés de Mostaganem se lancent dans un concours pour la fabri...

UNIVERSITE DE MOSTAGANEM : Lancement d’un concours pour la fabrication d’un satellite

Dans le domaine de la technologie spatiale et de L’aéronautique, de jeunes étudiants et universitaires des départements de mécanique, électronique et de chimie  des facultés de Mostaganem se lancent dans un concours pour la fabrication et le lancement d’un satellite, doté d’un système de retour. En cas de succès, lors de la sélection nationale, à Blida, l’équipe ira aux USA, représenter fièrement l’Algérie . Voilà une belle initiative de participer à un concours de la réalisation d’un projet de haute facture technologique .Ce challenge  a besoin, néanmoins, d’un encouragement par  un bon soutien financier comme condition « sine qua non ». Dans cette affaire, le responsable de ce projet ambitieux, dira M.Debba Ramzy Abdel Mouttalib, étudiant en 2ème année de Master en chimie appliquée, que la réussite de ce projet   conduira son équipe de réalisation à aller, en Décembre prochain, aux Etats Unis d’Amérique (USA)  pour faire la démonstration du fonctionnement de l’engin spatial, made in Algéria. Ce sera, dit-il, la toute première participation de l’université « Abelhamid Ben Badis » à ce genre de concours qui impliquera une  équipe composée de 15 étudiants de diverses spécialités, à savoir: chimie, physique, mécanique, électronique et informatique. Cette équipe essayera de donner la meilleure image de l’université de Mostaganem d’abord au niveau de la faculté d’aéronautique et des études spatiales relevant de l’université « Saad Dahleb », de Blida 1, où a lieu  annuellement ce genre de concours. Ainsi, les trois premières équipes qui se sont distinguées seront elles qui partiront aux  USA pour effectuer le lancement de leur satellite. Pour sa part, M.Bekki Hamed-Seddik, nouvellement diplômé dans la spécialité de constructions mécaniques, précisera que ce satellite  est porté par une fusée composée de  trois compartiments. Selon, l’étude technique elle devra s’élever à une altitude de 3000 m soit, 3 kilomètres ou 10.000 pieds. C’est alors qu’à cette hauteur, précise notre spécialiste, que la fusée de lancement s’arrête et  décharge de son 1er étage,  de son satellite qui descendra ensuite au moyen d’un parachute. Par ailleurs, il ajoute que cette entreprise de s’engager dans un concours de fabrication et de lancement d’un satellite  est prise en charge par des universitaires mais encore faudra-t-il trouver des sources de financement. En effet, il faudrait disposer d’un budget conséquent sachant que l’Université  ne dispose pas de moyens financiers à la hauteur de cet ambitieux et important projet. Ceci dit, la solution se trouverait alors dans l’aide  d’organismes de l’Etat  ainsi que d’un sponsoring  du projet en question, assuré par des entreprises économiques voulant accompagner ce challenge et c’et ce qui est attendu en espérant que la réussite sera une alliée de l’équipe universitaire  de Mostaganem.    


  • À propos Y.Zahachi

    Laisser une réponse

    Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

    *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.