Accueil / LA REVUE EL-DJEICH : L’ère de la fabrication des présidents est définitivement révolue
La revue El-Djech a dénoncé, dans son édition de septembre, certains médias douteux et des plumes mercenaires qui conspirent contre l’institution militaire pour semer le doute sur les intentions et les efforts de l’...

LA REVUE EL-DJEICH : L’ère de la fabrication des présidents est définitivement révolue

LA REVUE EL-DJEICH :  L’ère de la fabrication des présidents est définitivement révolue
La revue El-Djech a dénoncé, dans son édition de septembre, certains médias douteux et des plumes mercenaires qui conspirent contre l’institution militaire pour semer le doute sur les intentions et les efforts de l’ANP. « Ces parties et leurs acolytes qui conspirent contre l’institution militaire et s’emploient à semer le doute sur ses intentions et ses efforts, à travers certaines plumes mercenaires, certaines chaînes douteuses et partis rejetés par le peuple, n’ont d’autre argument que la critique et le dénigrement dans le seul souci de concrétiser des intérêts étroits au détriment des intérêts suprêmes de la patrie, exprimant leurs doutes sur l’ANP, sur l’instance nationale de médiation et de dialogue, sur les slogans brandis par le peuple lors de ses marches pacifiques ainsi que sur l’appareil judiciaire », estime l’éditorial de la revue El-Djeich. La revue El-Djeich a qualifié également d’idées « douteuses et empoisonnées » les appels à une période de transition. « Certaines parties tentent de semer des embûches dans le processus de dialogue, en faisant valoir la nécessité d’une période de transition afin d’entraîner le pays dans le piège du vide constitutionnel, dans une tentative d’abuser et de tromper l’opinion publique interne et étrangère, en véhiculant des idées douteuses et empoisonnées », lit-on dans l’éditorial de la revue El-Djeich. « Ces parties espèrent ainsi tirer avantage des espoirs, des aspirations et des revendications légitimes exprimées par le peuple. Elles semblent ignorer que l’ère des dictats et de la fabrication des présidents est définitivement révolue », poursuit le même éditorial.


  • À propos Ismain

    Laisser une réponse

    Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

    *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.