Accueil / OUVERTURE D’UNE ENQUETE SUR LE FONCIER A GDYEL (ORAN) : Détournement d’un terrain de 4880 m2 au profit du fils de Hamel
Une trentaine de camions de luxe ont été découverts par les éléments de la gendarmerie nationale de la daïra de Gdyel, dans un garage situé sur un terrain d’une superficie de 4880 m2, détourné au profit de l’un des fils du général Hamel, Aymer Ha...

OUVERTURE D’UNE ENQUETE SUR LE FONCIER A GDYEL (ORAN) : Détournement d’un terrain de 4880 m2 au profit du fils de Hamel

Une trentaine de camions de luxe ont été découverts par les éléments de la gendarmerie nationale de la daïra de Gdyel, dans un garage situé sur un terrain d’une superficie de 4880 m2, détourné au profit de l’un des fils du général Hamel, Aymer Hamel en détention préventive à El Harrach.

OUVERTURE D'UNE ENQUETE SUR LE FONCIER A GDYEL (ORAN) : Détournement d'un terrain de 4880 m2 au profit du fils de Hamel
Les éléments de la brigade de gendarmerie nationale de la daïra de Gdyel ont procédé à la saisie de 30 camions de luxe appartenant au fils de l’ex DGSN le général major Hamel, Abdelmalek Aymer actuellement en détention préventive à la prison d’El-Harrach sur décision judiciaire, une perquisition a été menée par les éléments de la brigade de gendarmerie nationale au garage du terrain d’une superficie de 4880 m2 appartenant à une famille pauvre et qui a fait l’objet de détournement au profit du fils de Hamel. Une enquête est ouverte par les éléments de la brigade de gendarmerie nationale de la daïra de Gdyel pour déterminer les causes réelles du détournement de cette importante assiette de terrain au profit du fils de Hamel Aymer. Dans ce registre, il faut aussi signaler le décès du vieil homme propriétaire de ce terrain et qui s’est vu expulsé avec ses trois filles toutes malades, se sont retrouvées sur un espace de 100 m2. Rappelons que le fils de l’ex-patron de la Police Abdelghani Hamel a été également épinglé dans une affaire de dilapidation de deniers publics d’un montant de 35 milliards de centimes avec la complicité du maire de Bir-El-Djir, et plusieurs autres élus et fonctionnaires . Jeudi dernier, les éléments de la brigade de recherches et d’intervention (BRI) avaient procédé, à l’arrestation de l’ancien chef de sûreté de la wilaya d’Oran, Salah Nouasri en compagnie du maire d’Es-Sénia pour détournement du foncier et enrichissement illicite d’un montant de 100 milliards de centimes récoltés durant ces 05 années d’exercice à la tête de la sûreté de wilaya d’Oran.


  • À propos Habib Medjadji

    Laisser une réponse

    Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

    *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.