Accueil / DES PRESTATAIRES DE SERVICES ATTENDENT TOUJOURS LEUR REGULARISATION : L’APC d’Oran n’arrive plus à honorer ses engagements
Depuis 2017, la municipalité d'Oran, ses services des finances et de l'état civil vivent une période de vaches maigres. Qualifiant sa gestion d’opaque, les fournisseurs et autres concessionnaires privés de la collecte des ordures ména...

DES PRESTATAIRES DE SERVICES ATTENDENT TOUJOURS LEUR REGULARISATION : L’APC d’Oran n’arrive plus à honorer ses engagements

Depuis 2017, la municipalité d’Oran, ses services des finances et de l’état civil vivent une période de vaches maigres. Qualifiant sa gestion d’opaque, les fournisseurs et autres concessionnaires privés de la collecte des ordures ménagères ont même durci le ton. Il parait que le service des finances est très mal géré que ce soit du délégué ou de la direction. En effet, les promesses non tenues des responsables locaux pour la régularisation de leur situation sont à l’origine de ce malaise. Selon leurs représentants, on apprend que la situation ne cesse de se dégrader, ce qui a contraint le collectif à recourir à ce mouvement de protestation. Les contestataires n’ont toujours pas perçu les arriérés de l’année 2017 à ce jour, de quoi s’inquiéter sur leur devenir.                               


  • À propos Habib Medjadji

    Laisser une réponse

    Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

    *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.