Accueil / DETOURNEMENT D’UN JARDIN D’ENFANTS AU PROFIT D’UN HOTELIER : Le wali d’Oran bloque le projet
Publiée hier dans le journal Réflexion, l’histoire inédite, d’une attribution sous table d’un jardin d'enfants à un patron d’hôtel , enregistrée aux services domaniales sous le numéro 95/779 en date du 21/04/2019 et...

DETOURNEMENT D’UN JARDIN D’ENFANTS AU PROFIT D’UN HOTELIER : Le wali d’Oran bloque le projet

DETOURNEMENT D’UN JARDIN D'ENFANTS AU PROFIT D'UN HOTELIER  : Le wali d’Oran bloque le projet
Publiée hier dans le journal Réflexion, l’histoire inédite, d’une attribution sous table d’un jardin d’enfants à un patron d’hôtel , enregistrée aux services domaniales sous le numéro 95/779 en date du 21/04/2019 et sous le numéro 145/2018 en date du 17/09/2018 pour être transformée en parc automobile. Bien que cet édifice soit une propriété communale enregistrée pourtant dans le sommier de consistance, destinée à abriter un centre culturel pour les travailleurs de cette importante municipalité et qu’une fiche technique a été élaborée en ce sens pour les travaux d’aménagement, malheureusement , la garderie a fait l’objet de détournement  au profit d’une tierce personne au su et au vu des élus qui n’ont pas levé le petit doigt. Au grand dam de la population de la Bahia, le wali d’Oran, a bloqué, dans la même journée d’hier le projet en question et ordonné aux services de la commune d’Oran l’interdiction de délivrance du permis de construire et l’ouverture d’une enquête approfondie sur les dessous de ce scandale. Cette décision prise par le wali pour protéger le patrimoine domanial a été saluée par les citoyens d’Oran et les pouvoirs publics.           


  • À propos Medjadji H.

    Laisser une réponse

    Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

    *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.