Accueil / Actualité / TROISIEME DISCOURS DU CHEF D’ETAT MAJOR DE L’ANP : Gaïd Salah s’attaque aux relais de la ‘’bande’’
Le chef d’état major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah, a une nouvelle fois, prononcé un discours sur la situation politique actuelle. Cette fois-ci, tout en refusant de s’écarter de la Constitution, il a laissé entendre que l’armée n’accepterait aucun ...

TROISIEME DISCOURS DU CHEF D’ETAT MAJOR DE L’ANP : Gaïd Salah s’attaque aux relais de la ‘’bande’’

Le chef d’état major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah, a une nouvelle fois, prononcé un discours sur la situation politique actuelle. Cette fois-ci, tout en refusant de s’écarter de la Constitution, il a laissé entendre que l’armée n’accepterait aucun débordement qui serait provoqué par des «infiltrés» qu’il ne cesse de mettre en garde dans ses discours.
« Le commandement ‘’novembriste’’ de l’armée a mis en échec toutes les intrigues», a-t-il affirmé. Axant son allocution sur les affaires de corruption en cours de traitement par la justice, Gaid Salah estime que cette dernière « s’est libérée des entraves et des pressions ». « La libération de la justice lui a permis d’exercer ses missions ce qui garantira l’épuration du pays de la corruption et des corrompus » argue, par ailleurs, le vice ministre de la défense. Ce dernier s’est attaqué à ce qu’il a qualifié de relais de la « bande » qui « tentent de vendre l’idée que la lutte contre la corruption n’est pas une priorité à l’heure actuelle ». Le chef d’état-major est revenu aussi sur la bande qui essaye selon lui « d’induire en erreur l’opinion publique, que le jugement des corrompus n’est pas une priorité, mais il faut attendre l’élection d’un nouveau président de la République qui s’en chargera». L’objectif derrière ces manœuvres, « est d’empêcher cette procédure, afin de permettre aux têtes de la bande de s’enfuir de la justice », a-t-il expliqué, mais « les services de l’ANP ont tout fait pour faire échouer leur plan » a encore ajouté le chef d’état-major de l’ANP. Signalons que Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, avait appelé, mardi, le peuple algérien à «faire montre d’une extrême vigilance et à demeurer solidaire avec son Armée», dans un discours prononcé hier à l’École supérieure des troupes spéciales (ESTS) de Biskra, à l’occasion du troisième jour de sa visite à la 4e Région militaire.

  • À propos Ismain

    Laisser une réponse

    Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

    *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.