Accueil / Actualité / UN MILLIARD D’EUROS DE DONS POUR NOTRE-DAME DE PARIS : Mais combien pour les pauvres de la France ?
Alors que la France généreuse a collecté des dons d’un milliard d’euros, pour la reconstruction de la cathédrale de Notre-Dame de Paris, les dons des Français généreux destinés à la solidarité envers les plus pauvres n’ont atteint que 400 million...

UN MILLIARD D’EUROS DE DONS POUR NOTRE-DAME DE PARIS : Mais combien pour les pauvres de la France ?

Alors que la France généreuse a collecté des dons d’un milliard d’euros, pour la reconstruction de la cathédrale de Notre-Dame de Paris, les dons des Français généreux destinés à la solidarité envers les plus pauvres n’ont atteint que 400 millions d’euros!
UN MILLIARD D'EUROS DE DONS POUR NOTRE-DAME DE PARIS : Mais combien pour les pauvres de la France ?
En moins de 48 heures après l’incendie qui a ravagé une partie de la cathédrale de Notre-Dame de Paris, les dons ont atteint un milliard d’euros, dont près des deux tiers sont issus de grandes entreprises ou de grandes fortunes. Sur les réseaux sociaux, défilent beaucoup de critiques à l’égard des donateurs de Notre-Dame, qui selon eux, ils ne se mobilisent pas autant contre la pauvreté, comme ils se sont mobilisés pour la reconstruction de la cathédrale. Quelle est la part de ce montant destinée au secteur de la «pauvreté» ? En effet les dons déductibles de l’impôt sur le revenu et de l’ISF à destination des «personnes en difficulté» représentaient seulement 451 millions d’euros en 2015.
La France compte Neuf millions de pauvres. La solidarité en panne. Le niveau de vie de l’ensemble de la population résidant en France a diminué au cours de sept années consécutives. Cela n’empêche évidemment pas que certains aient pu tirer leur épingle du jeu, mais toutes les catégories sociales ont connu une dégradation plus ou moins accentuée de leur pouvoir d’achat. En France, 1 enfant sur 5 est pauvre. La crise économique ne cesse de creuser les inégalités en France et fragilise les familles. Selon une étude de l’Insee, 14,1 % des Français vivent aujourd’hui sous le seuil de pauvreté, avec environ 964 € par mois (60 % du revenu médian) et on assiste à une augmentation préoccupante du taux de grande pauvreté. C’est les raisons pour lesquelles, les gilets jaunes manifestent !

 

  • À propos Ismain

    Laisser une réponse

    Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

    *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.