Accueil / A LA UNE / LE GENERAL ALI GHEDIRI EN RETRAITE CANDIDAT A LA PRESIDENCE : Ce qui fait courir les généraux en retraite
Il n’y a pas de fumée sans feu, le ‘’Rambo’’ du mouvement El Mouwatana, le général à la retraite Ali Ghediri, a bel et bien participé à la réunion du mouvement de Zoubida Assoul, et sa sortie médiatique et son appel au commandement de l’armée est...

LE GENERAL ALI GHEDIRI EN RETRAITE CANDIDAT A LA PRESIDENCE : Ce qui fait courir les généraux en retraite

Il n’y a pas de fumée sans feu, le ‘’Rambo’’ du mouvement El Mouwatana, le général à la retraite Ali Ghediri, a bel et bien participé à la réunion du mouvement de Zoubida Assoul, et sa sortie médiatique et son appel au commandement de l’armée est une affaire purement politique, du moment qu’il a choisi d’être le candidat d’El Mouwatana à la prochaine Présidentielle.
LE GENERAL ALI GHEDIRI EN RETRAITE CANDIDAT A LA PRESIDENCE : Ce qui fait courir les généraux en retraite
Voilà ce qui fait courir les généraux en retraite aujourd’hui, les masques sont tombés, et les véritables raisons qui ont poussé le général en retraire Ali Ghediri, à lancer  son appel au chef d’état-major de l’armée, le Général de Corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah, lui demandant «de s’impliquer dans les prochaines présidentielles », sont purement politiques , du moment que cet officier à la retraite a rejoint officiellement le mouvement El Mouwatana de Zoubida Assoul avant d’annoncer sa candidature à l’élection présidentielle d’avril 2019.
Ainsi, le fameux Ali Ghediri a rejoint officiellement le Mouvement Mouwatana, créé en juin dernier, et qui regroupe des partis politiques et des personnalités de l’opposition à l’image de l’ex Chef du gouvernement Ahmed Benbitour, Djilali Sofiane et autres... Rappelons que dans une interview à El Watan publiée le 25 décembre 2018, Ali Ghediri s’était attaqué aux partis et personnalités qui appellent le président Bouteflika à la continuité et de rester au pouvoir.
Informé, des jeux politiques de ce général qui se proclame porte-parole de l’Armée, le général de Corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, a mis en garde pour la troisième fois les généraux en retraite, et les aventuriers qui parlent au nom de l’Armée ou de l’impliquer dans les élections présidentielles. Le vice-ministre de la défense a ainsi prévenu contre certaines parties mues par des « intentions sournoises  qui ont pris l’habitude, à l’approche de l’élection présidentielle, de tenter de préjuger « sans véracité » des prises de position de l’institution militaire vis-à-vis des élections présidentielles." M. Gaid Salah était clair dans son discours « Il est encore question d’individus et parties mues par des ambitions démesurées et animés par des intentions sournoises…, » « d’affabulations débridées, découlant d’un narcissisme maladif, et des cercles qui les commanditent ».
 

  • À propos Riad

    Laisser une réponse

    Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

    *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.