Accueil / Actualité / ORAN : Le Consul d’Espagne évoque un partenariat stratégique
Lors d’une journée de promotion de l’innovation Algérie-Espagne, organisée au siège de la Chambre de commerce et d’industrie de l’Oranie (CCIO), Alvaro Vermoet Hidalgo, Consul général d’Espagne à Oran, a déclaré : "Il y a une nouvelle étape de fr...

ORAN : Le Consul d’Espagne évoque un partenariat stratégique

Lors d’une journée de promotion de l’innovation Algérie-Espagne, organisée au siège de la Chambre de commerce et d’industrie de l’Oranie (CCIO), Alvaro Vermoet Hidalgo, Consul général d’Espagne à Oran, a déclaré : "Il y a une nouvelle étape de franchie dans le cadre de la consolidation des liens de partenariat stratégique qui lie les deux pays", tout en affirmant que le sommet de haut rang a permis la signature de huit accords dans le domaine de la recherche scientifique entre l’Algérie et l’Espagne.
ORAN : Le Consul d’Espagne évoque  un partenariat stratégique
En effet, le diplomate espagnol a rappelé l’engagement de son pays à approfondir les relations entre les deux pays et à saisir les opportunités nombreuses "pour reconsidérer autrement la coopération,"  l’importance des relations entre son pays et l’Algérie, indiquant que “l’Algérie est bien un partenaire stratégique en Méditerranée et au Maghreb et cela dans les domaines économique, commercial et migratoire”, ajoutant que l’Espagne et l’Algérie étaient les deux pays ayant tenu le plus de sommets de haut niveau. Si l’orateur évoquera l’évolution des relations économiques et commerciales, précisant que depuis le début de cette année, son pays est devenu le deuxième client de l’Algérie, derrière l’Italie, il dira aussi que dans le même temps l’Espagne occupait le deuxième rang en matière d’investissements dans notre pays. Victoria Laso de la Vega évoquera, pour sa part, les derniers chiffres communiqués sur les finances de l’Algérie : “34 milliards d’euros pour les exportations et 45 milliards d’euros d’importations, avec une croissance du PIB encore positive.” Elle expliquera encore que les restrictions des importations algériennes ont impacté bien des entreprises espagnoles, notamment dans le domaine de l’agroalimentaire, précisant que “les relations économiques bilatérales ont donc beaucoup évolué ces 5 dernières années”.

  • À propos Medjadji H.

    Laisser une réponse

    Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

    *