Accueil / Monde / Erdogan rêve de construire une nouvelle Turquie: voici ses « projets fous »

Erdogan rêve de construire une nouvelle Turquie: voici ses « projets fous »

Erdogan rêve de construire

une nouvelle Turquie:

voici ses « projets fous »

 

Abdelaziz nemdil

Erdogan rêve de construire une nouvelle Turquie

 

Le président turc Recep Tayyip Erdogan inaugure ce mardi un premier tunnel autoroutier sous le Bosphore à Istanbul, le dernier d’une série de projets ambitieux visant à transformer les infrastructures du pays.

M. Erdogan, qui dirige le pays depuis 2003, d’abord en tant que Premier ministre, puis comme président, se vante de ces chantiers monumentaux, ses « projets fous », dont aucun autre dirigeant turc n’aurait même rêvé.

Des ponts, un canal, des aéroports, voici quelques-uns de ces projets, qu’ils soient réalisés ou encore en chantier.

Tunnel Marmaray

Date d’ouverture: octobre 2013

Le tunnel Marmaray est le premier passage sous-marin à lier les rives européenne et asiatique d’Istanbul. Il permet la traversée d’un train relié au système métropolitain de la ville. Selon le ministre des Transports, Ahmet Arslan, il a déjà été emprunté par 172 millions de passagers.

Le pont Osman Gazi

Date d’ouverture: juin 2016

Quatrième plus long pont suspendu au monde, le pont Osman Gazi s’étend sur 2,6 kilomètres au-dessus du golfe d’Izmit, dans le nord-ouest industriel de la Turquie. Il a été nommé d’après le fondateur et premier dirigeant de l’Empire ottoman.

Le pont Yavuz Sultan Selim

Date d’ouverture: août 2016

Cette structure hybride -le pont est à la fois suspendu et haubané- est le plus grand pont suspendu au monde, avec une largeur de 58,5 mètres. Il est le troisième à traverser le Bosphore, après un premier pont ouvert en 1973 et un deuxième en 1988. Il a été baptisé Yavuz Sultan Selim, du nom du sultan qui a conquis de larges pans du Moyen-Orient lors d’un règne de huit ans.

Tunnel Avrasya

Date d’ouverture: 20 décembre 2016

Il s’agit du premier tunnel autoroutier sous le Bosphore à Istanbul. La structure, construite à 106 m de profondeur, traverse le Bosphore sur une distance de 3,4 km.

Le nouvel aéroport d’Istanbul

Date d’ouverture prévue: premier semestre 2018

Les travaux de ce nouvel aéroport sont déjà bien entamés. Construit près de la mer Noire, très loin du centre-ville, les autorités espèrent que sa taille fera d’Istanbul une plaque-tournante du transport aérien au même titre que Dubaï. Mais les organisations écologistes dénoncent « un massacre environnemental » dans l’un des derniers espaces verts en périphérie de la ville.

Le pont des Dardanelles

Date prévue d’ouverture: 2023

Le pont traversera le détroit des Dardanelles, qui lie la mer Egée à la mer de Marmara, faisant paraître minuscules les ponts du Bosphore. M. Erdogan a annoncé que le chantier démarrerait le 18 mars. Cette région est hautement symbolique pour les Turcs, puisque c’est là que les troupes ottomanes ont résisté à l’invasion des Forces alliées pendant la Première Guerre mondiale. Il devrait s’appeler Pont 1915, en hommage à cette bataille.

Canal Istanbul

Date prévue d’ouverture: non précisée

Probablement l’un des projets les plus ambitieux du président Erdogan, il s’agit de creuser un nouveau canal liant la mer Noire à la mer de Marmara, pour soulager le trafic sur le Bosphore. Les autorités ont balayé les critiques estimant que ce projet de Canal de Suez à la turque était le projet de trop. M. Erdogan a affirmé que les appels d’offre démarreraient en 2017.

 A.nemdil
  • À propos Algerienturc

    Shares