Accueil / Algerie / Transport aérien : Air Algérie s’allie avec Turkish Airlines

Transport aérien : Air Algérie s’allie avec Turkish Airlines

eba3dc1beeb8d788175e0ae5c4986a55_L[1]

Air Algérie et Turkish Airlines ont signé ce lundi 18 avril, un accord Code share (partage de code) afin de permettre à leurs passagers, un plus « large choix de correspondances entre l’Algérie et la Turquie ».

« Évoluer vers des standards internationaux »

Paraphé par le PDG d’Air Algérie, Mohamed Abdou Bouderbala et le PDG de Turkish Airlines, Temel Kotil, ce premier accord commercial vient « renforcer le partenariat » entre les deux compagnies aériennes, qui pourront désormais partager leurs codes transporteurs sur les vols desservant les deux principaux aéroports internationaux d’Istanbul et les villes d’Alger, Constantine, Oran, Annaba et Tlemcen-Batna.

« On pourra travailler ensemble sur les différentes réservations pour les deux pays et au-delà, c’est-à-dire utiliser la compagnie Turkish Airlines pour d’autres destinations, à des prix étudiés pour ceux qui voyageront vers d’autres pays » a expliqué M. Bouderbala. « Au-delà de ce partage de Code, c’est aussi la possibilité de coopérer avec une grande compagnie et de profiter de son expérience pour introduire chez nous des pratiques et des procédures qui vont nous permettre d’évoluer et d’aller vers des standards internationaux », a-t-il ajouté, en référence au Mémorandum de coopération, signé le même jour, et qui comprend des formations.

signature de l accord codeshare entre Air Algerie et Turkish Airlines

Alger, un futur hub vers l’Afrique pour la Turkish Airlines

Le PDG de la compagnie turque et l’ambassadeur de Turquie en Algérie ont vanté  un partenariat bénéfique aux deux compagnies et pays, autant sur le plan « commercial » que « touristique ».  Ces dernières années, la Turquie est devenue un lieu de villégiature privilégié par les Algériens et le volume des échanges commerciaux a explosé. Alger constitue d’ailleurs l’une des principales destinations africaines desservies par la Turkish Airlines depuis la Turquie, « avec trois vols quotidiens », a précisé Temel Kotil. Ce dernier estime d’ailleurs que le pays est la « meilleure plateforme de correspondance aéroportuaire vers l’Afrique ».

Des propos appuyés par les responsables de la compagnie nationale algérienne. « Turkish Airlines accepte de donner la main à Air Algérie pour qu’on puisse vendre sur leurs vols, et vice-versa, afin de pouvoir optimiser le chargement et améliorer les fréquences pour les voyageurs », détaille Zoheir Houaoui, responsable de division commerciale. « On voudrait par la suite qu’Alger constitue un hub pour eux vers l’Afrique de l’Ouest, où nous desservons cinq destinations, et qu’Istanbul soit une plateforme de regroupement pour nos passagers souhaitant se rendre en Extrême-Asie ».

Renforcement de la flotte pour la saison estivale

En marge de cette cérémonie, le PDG d’Air Algérie a indiqué que la compagnie nationale allait renforcer sa flotte en louant « quatre avions pour la saison estivale et la période du Hadj » afin de répondre à la forte demande.

Par Zahra Rahmouni 

 

  • À propos Algerienturc

    Laisser une réponse

    Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

    *